fbpx
skip to Main Content
514-286-0550 info@legault-dubois.ca
5 Points Pour Optimiser Votre Liste De Travaux Printaniers

5 points pour optimiser votre liste de travaux printaniers

Avec le retour du printemps vient également le moment des petits travaux saisonniers à faire autour de la maison. Écoutez notre capsule alors que nous vous présentons cinq points à vérifier afin de mieux connaître votre bâtiment et de planifier vos interventions selon ses besoins.

Besoin de conseils personnalisés ?
Profitez de l’aide de nos experts au téléphone
pour une fraction du prix d’une visite !

Besoin de conseils personnalisés ?
Profitez de l’aide de nos experts
au téléphone pour une fraction
du prix d’une visite !

Le retour du beau temps est souvent accompagné d’une nuée de petits travaux saisonniers à faire autour de la maison, mais trop souvent, les propriétaires vont prioriser les travaux plus esthétiques plutôt que ceux qui visent à assurer la pérennité du bâtiment et sa bonne condition. Voici quelques conseils sur l’inspection de votre propriété qui vous permettront de mettre vos efforts au bon endroit.

  1. Éloignez l’eau des fondations

Tout d’abord, l’eau est l’ennemi de tout bâtiment. Pour cette raison il est important d’éviter toute forme d’accumulation d’eau à proximité de votre fondation. Débutez votre inspection saisonnière en vérifiant que votre terrain est bien incliné pour diriger l’eau loin des fondations. Par exemple, la présence de flaques d’eau près des immeubles peut être un bon indice d’une pente de terrain qui serait inadéquate. Vérifiez ensuite l’installation de vos descentes de gouttières et assurez-vous que celle-ci ne cause pas d’accumulation près de la fondation. Si c’est le cas, des blocs parapluie ou encore des rallonges peuvent être ajoutés aux extrémités des descentes de gouttières afin d’éloigner l’eau de votre bâtiment.

  1. Évitez les infiltrations d’eau par les murs

Maintenant que nous avons géré le périmètre du bâtiment, il faut s’occuper de l’eau qui pourrait s’infiltrer derrière le parement des murs extérieurs et venir endommager la structure des murs. En ce qui concerne les murs de maçonnerie, veillez à ce que les chantepleures au bas du revêtement ne soient pas obstruées. Aussi, les joints de mortier entre les éléments de maçonnerie doivent être en bon état et ne pas présenter de fissures importantes. Peu importe votre type de revêtement extérieur, jetez toujours un coup d’œil aux cadres des portes et fenêtres et assurez-vous que les joints de calfeutrage à ces endroits sont en bon état et qu’ils adhèrent bien aux surfaces.

  1. Prévenez l’infiltration d’eau par la toiture

Les hivers au Québec sont particulièrement rudes pour nos toitures. La neige et la glace peuvent endommager certains éléments qui jouent un rôle très important dans la protection de votre maison. Pour commencer, vérifiez que les gouttières soient bien alignées, solidement fixées aux débords de toit. Si celles-ci sont obstruées par des débris, il faut les nettoyer afin qu’elles fonctionnent bien, qu’elles égouttent l’eau correctement vers la descente. Ensuite, faites une inspection visuelle du revêtement de couverture et surveillez s’il y a des fendillements ou des soulèvements qui seraient visibles.

Faites attention si vous utilisez une échelle pour vous rendre près du bord de la toiture : prenez les moyens nécessaires pour être bien en sécurité.

  1. La sécurité avant tout

Un autre aspect important à vérifier est la sécurité autour de votre bâtiment. Ce n’est pas une question de choix, mais plutôt de responsabilité civile que vous avez. Pour assurer la sécurité des lieux, vérifiez d’abord que les prises et accessoires électriques situés à l’extérieur du bâtiment sont bien mises à la terre et sont reliés conformément à ce qu’on appelle un disjoncteur différentiel fonctionnel.

Vérifiez ensuite si le mat électrique est toujours bien fixé au bâtiment. Assurez-vous que les marches et les garde-corps des balcons et des escaliers extérieurs soient très solides et stables afin d’éviter les chutes.

  1. Les infestations

Finalement, nous vous recommandons de terminer votre inspection en vérifiant tout ce qui pourrait indiquer la présence de vermine. Durant l’hiver. Les petites bestioles ont peut-être cherché à utiliser votre maison comme abri. Pour inspecter visuellement votre revêtement extérieur et repérer toutes les ouvertures plus grosses que l’efface d’un crayon, ceci peut être un indice de l’implantation d’insectes à l’intérieur des cavités.

Si vous avez des questions concernant cette vidéo ou pour tout autre problème associé à votre bâtiment, nous vous invitons à nous contacter. Chez Legault-Dubois, nos experts sont là pour vous aider afin de trouver exactement les causes aux différents problèmes que vous rencontrez, mais aussi pour apporter des solutions impartiales pour éviter que le problème revienne et que vous puissiez dormir tranquille.

Pouvez-vous faire les travaux vous-même ?
Testez vos connaissances en matière de rénovation
et construction avec notre petit questionnaire

Pouvez-vous faire les
travaux vous-même ?
Testez vos connaissances en matière
de rénovation et construction
avec notre petit questionnaire

Back To Top